mardi 19 mars 2013

A nos lecteurs..

Savez-vous qu’en ce mois de mars nous fêtons les 30 ans  de présence de Michel et Evelyne au Brésil? En effet, en mars 1983, nos deux amis partaient pour leur fabuleuse aventure au sein des favelas et quartiers misérables brésiliens.

Depuis ce jour, ils n’ont pas cessé de penser au bonheur de ces enfants malchanceux et souvent livrés à eux-mêmes. En affrontant les difficultés de tout ordre, ils ont maintenu leur cap, ils ont porté à bout de bras « leur » Crianças do Mundo. Il y a tout ce qui est visible sur place au niveau infrastructure et logistique et qui permet à toute cette entreprise de fonctionner tous les jours.

Il faut le voir pour le croire ; et nous l’avons vu de nos yeux en 2000. C’est FABULEUX !

Mais ce qui est encore plus extraordinaire, c’est tout ce qui s’est passé et se passe encore dans le cœur de ces centaines d’enfants qui sont passés par Crianças do Mundo. Le bonheur (re)trouvé, la joie de vivre, l’espoir donné dans un avenir meilleur pour tous ces enfants délaissés.

En quelques mots, c’est vite écrit. Mais pensons bien que c’est un travail QUOTIDIEN depuis 30 ANS   qui se réalise au prix d’un effort permanent. Si tout cela a pu se réaliser et se réalise encore sur place, c’est évidemment et avant tout grâce au dévouement sans bornes de nos amis Evelyne et Michel. Mais vous le savez bien, sans votre aide fidèle et généreuse, tout cela n’aurait pas été possible.

A chaque anniversaire, nous offrons un cadeau au(x) jubilaire(s) et nous souhaitons que l’avenir soit encore meilleur.

Alors, 30 ANS, CE N’EST PAS RIEN !!!

Un mot, un encouragement, un don ou toute autre action positive sera un signe de notre soutien pour ce magnifique projet « Crianças do Mundo ».

A vous toutes et vous tous un immense merci pour tout.

Paul et Brigitte Wilkin van Wessem

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Por que o Igor Daniel representa os 30 anos de Michel e Evelyne no Brasil? O que ele tem de tão bom? Talvez ele seja um garotinho muito lindinho e sexy ;)

Publier un commentaire