mercredi 22 juin 2016

Notre centre d'activités pour enfants

En comparaison avec les écoles locales, notre Centre d’Activités fonctionne vraiment bien. Alors que règne un chambard incroyable dans les écoles, nous avons réussi à obtenir, chez nous, une discipline librement consentie car les enfants se sont vite rendu compte que, sans cela, la vie était infernale e pleine d’égoïsme et de violence. L’amitié et le sourire sont la règle, malgré 4 ou 5 gosses encore bien difficiles.

C’est pourquoi, notre plus grosse difficulté ne sont pas les enfants, mais bien les « adultes » et principalement ceux que l’on appelle normalement les « parents ».


Tout cela se trouve entre guillemets et vous allez comprendre pourquoi :

  • Le père de deux de nos gosses (2 frères de 8 et 9 ans) les laisse assister avec lui, toutes les nuits, à des films pornographiques de sexe explicite !! Un de ces jours, il a dit à ses fils d’envoyer un responsable de Crianças do Mundo se faire enc...
  • Résultats : les deux gosses sont très difficiles, usent des gros mots et insultes sans arrêt, font des gestes obscènes, dorment sur les bancs de l’école car ils doivent bien récupérer de leurs nuits agitées ... Même et malgré tout ça, ils font des progrès tous les jours et découvrent avec nous patience, affection et tendresse, ce qui leur a manqué depuis leur naissance.
  • La mère d’un enfant de 10 ans (mais 1m60 de taille !), est une vraie chipie, attaque tout le monde en justice quand elle a un problème de relation avec quelqu’un (vu son caractère,  c’est fréquent !)   et apprend à  son fils à réagir violemment à n’importe quel petit incident qu’il peut avoir avec les autres enfants que ce soit lors d’un jeu ou à l’étude ou lors d’un repas ! Pourtant, il adore Crianças do Mundo et ne veut pas être renvoyé ! Il fait donc des efforts et progresse!
  • Arthur, un autre des nôtres, a déjà vécu l’assassinat d’un de ses frères, de deux de ses cousins et un oncle. Tout cela dû à la drogue, bien sûr ! Les trafiquants ne pardonnent pas à ceux qui ne paient pas leurs dettes ! À cause de cela, notre Arthur fait des crises parfois incontrôlables, mais de moins en moins fréquentes. Le reste du temps, il est adorable et bien intelligent !
  • D’autres doivent sans cesse rester à la maison pour garder leur petit frère (ou soeur) et perdent Crianças do Mundo et l’école pendant que la mère va se promener avec son amant ou voyage dans une ville voisine. Comment vont-ils apprendre quelque chose en manquant ainsi l’école déjà si faible.
  • Un autre encore a perdu, l’an passé, 80 % des cours parce que sa mère voulait dormir sans être réveillée le matin par son fils partant à l’école. Pourquoi se gêner ou avoir des remords puisque le gamin passe d’année de toute façon ! Sauf qu’il n’aura rien appris et arrivera analphabète en 8e année primaire !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire