lundi 21 décembre 2015

Apprendre, toujours...

Cela fait un peu plus de 33 ans, maintenant, que nous rédigeons ce petit bulletin tous les trois mois et SANS MANQUER une seule fois ! Vive nous !
33 ans de nouvelles de Crianças do Mundo et de nos enfants du Brésil. Un bulletin parfois pas trop mal, parfois rasoir, parfois un peu moche comme j’ai trouvé celui-ci.
Comme beaucoup de problèmes nous sont tombés sur le dos ces derniers mois, nous sommes un peu sortis de l’ambiance habituelle des enfants pour nous infiltrer dans celle, bien différente, des hôpitaux.

C’est une expérience ! C’est ainsi que nous avons appris la patience, la résignation mais aussi l’extrême gentillesse du personnel médical et paramédical. Nous avons appris aussi qu’un hôpital n’est pas fait pour dormir puisqu’on entre dans votre chambre en allumant la lumière à tout instant pour vous mettre le thermomètre, prendre votre tension, vous donner un comprimé de ceci et , un peu plus tard, un comprimé de cela, sans compter la vérification des sondes, baxters et autres drains. Et cela, pendant toute la nuit !
Nous avons appris encore, bouche bée, que 50% des malades sont d’une grossièreté inouie avec le personnel infirmier, pourtant tellement dévoué, au point d’envoyer parfois un lange (adulte) plein de m.... à la tête d’une infirmière !!
Mais on apprend aussi l’humilité, à accepter (bon, on essaie !) d’être dépendant des autres, d’être limité, de ne plus pouvoir faire ce que l’on faisait et qui était toute notre vie. Bref, on apprend à être...inutile ! Et ça, ce n’est pas facile !

Mais c’est la vie et presque tout le monde passe par là. Il vient toujours un moment où l’on se demande : mais qu’est-ce-que je fous ici ? Le dur, c’est de découvrir de fait ce qu’on fout là et si on cherche bien, il semble qu’on trouve !
Peut-être...

Michel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire