vendredi 18 septembre 2015

La précieuse aide d'un aîné!

Igor a 16 ans. Certains d’entre vous se souviennent peut-être de son histoire que j’avais racontée il y a quelques années. Igor est en effet avec nous à Crianças do Mundo depuis déjà 7 ans maintenant.  Nous l’avons accueilli lorsqu’il avait 9 ans. Il a été élevé par sa grand-mère, sa mère ne s’étant jamais occupée de lui. Son père est quant à lui aux abonnés absents depuis sa naissance. Dans une situation familiale et matérielle très difficile, Igor a été accueilli chez nous sans hésitation. Tout au long de ces années avec nous, Igor n’a jamais donné beaucoup de travail ou de soucis. C’est un gentil garçon, assez réservé mais tranquille et serviable. Dans l’ensemble, il est bon élève à l’école. Après une mauvaise phase, il a compris l’importance des études pour son avenir et il a repris avec plus de courage. Il a terminé ses primaires l’an dernier et vient de commencer son secondaire en ce début 2015.


En fin d’année dernière, Igor devait normalement quitter Crianças do Mundo, car il était arrivé à la limite d’âge et il est en plus très grand de taille. Au milieu des petits, ça devenait un peu difficile. Mais il ne voulait partir pour rien au monde. Igor est terriblement attaché à Crianças do Mundo. Il est très proche de nous, a de bonnes relations avec toute notre équipe et dans l’ensemble, il s’entend bien avec les enfants. Sa grand-mère a aussi beaucoup insisté pour que nous gardions encore Igor avec nous cette année. C’est évidemment un grand soutien pour elle aussi à tous niveaux, et elle nous est dailleurs très reconnaissante pour tout ce que nous faisons pour Igor depuis tant d’années.
Alors une idée nous est venue. S’il était devenu difficile d’encore accueillir Igor chez nous comme les autres enfants, nous pourrions par contre le garder en l’engageant comme moniteur à mi-temps. Il travaillerait chez nous le matin et irait ensuite à l’école l’après-midi pour ses études de  secondaire. Il continuerait ainsi à faire partie de Crianças do Mundo, gagnerait déjà un peu sa vie et pourrait aussi aider sa grand-mère financièrement. Nous lui avons proposé cette solution et Igor en a été ravi bien sûr, sa grand-mère également. Pour nous, ce fut aussi une bonne solution pour aider Michel dans son travail. En effet, suite à de sérieux problèmes de santé, Michel ne peut pour le moment plus effectuer toutes ses tâches auprès des enfants, entre autres l’accompagnement des enfants dans les différents trajets de notre bus.

Cela fait donc maintenant bientôt 8 mois que Igor travaille chez nous et cela se passe plutôt bien. Il a commencé au début de cette nouvelle année scolaire 2015, en février. Igor prend le bus de Crianças do Mundo à 6h15 le matin et accompagne les enfants jusque chez nous. Il aide notre professeur d’éducation physique dans les diverses activités sportives avec les enfants. Et à 11h, il est responsable des douches des enfants. Michel s’y rend quand il le peut, car malgré tout, Igor n’a que 16 ans et il n’a pas encore l’autorité d’un adulte. Mais c’est un garçon d’une certaine maturité et qui maintient son calme dans les moments plus difficiles. Lorsqu’un problème plus sérieux surgit, Igor en parle à Michel qui prend les mesures nécessaires auprès des enfants. Après le dîner, Igor accompagne à nouveau les deux trajets de notre bus, delui de 11h15  pour aller chercher nos autres enfants dans les écoles et ensuite à midi 20 pour conduire les enfants du matin dans les écoles pour l’après-midi. De là, il se rend à son école pour ses cours de secondaire.
     
Les années passent, nous vieillissons doucement, les problèmes de santé surgissent et il faut s’adapter et accepter la situation et l’évolution des choses. Il est toujours difficile de passer le relais, d’accepter de ne plus pouvoir tout faire. Mais la vie est ainsi faite pour tout le monde et il faut s’y résoudre. Igor ne voulait à aucun prix quitter Crianças do Mundo et nous avions quant à nous besoin d’aide pour soulager un peu Michel. Ce fut l’occasion de responsabiliser un de nos grands, qui a beaucoup reçu pendant 7 ans. Il peut maintenant nous offrir son aide en retour et il peut à son tour se rendre utile auprès des enfants. Prendre Igor comme moniteur est une façon de lui offrir une responsabilité, de lui montrer que nous lui faisons confiance et ça ne pourra que l’aider à mûrir encore davantage et à se sentir utile. Quoi de plus important que de pouvoir être au service des autres, de sentir qu’on peut rendre heureux un enfant dans la détresse? Si nous pouvions transmettre ce sentiment à l’un ou l’autre de nos enfants, ce serait formidable et une grande satisfaction pour nous. Igor nous en a donné l’occasion et nous en sommes très heureux. Il y en aura peut-être d’autres après lui ... qui sait?

Evelyne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire