jeudi 19 mars 2015

Tu es irremplaçable!

Quand j’avais 11 ans, je me souviens avoir participé à une « retraite spirituelle » de 4 jours avec ma classe de 6e primaire. Une expérience inoubliable avec un animateur de retraite remarquable (un Père Jésuite) ! Un jour, il nous a réunis et, pointant du doigt chacun de nous, l’un après l’autre, il nous a dit: « tu es irremplaçable, tu es irremplaçable, tu es irremplaçable...etc... ».  Et j’ai très bien compris alors ce qu’il voulait dire ! Dans mes activités actuelles auprès des enfants, tout le monde peut me remplacer... mais dans la façon de réaliser ces activités PERSONNE ne le fera comme moi. Ce sera différent,  peut-être mieux,  peut-être pire mais différent et en ce sens, je suis irremplaçable !


On me dit souvent que je dois ralentir un peu mes activités et que j’ai « bien mérité de me reposer ». Qui me dit cela n’a pas bien compris  ce que nous faisons depuis si longtemps. C’est quelque chose qui est au fond de nous, une mission, une passion. On ne dit pas à un passionné de musique : maintenant, tu vas cesser d’écouter. Tu as bien mérité de te reposer de cette musique !

L’an dernier, le chauffeur du bus de Crianças do Mundo disait : « ces enfants sont le sang de Mr. Michel ». C’était un bien brave homme et il avait observé ça, le bougre. C’était tellement évident !
Et si on retire tout le sang de Michel, que va-t-il arriver ??
Alors, se reposer de quoi ? De la vie ? 

C’est vrai qu’il y a certaines choses que l’on ne peut plus faire ou qu’il faut faire autrement. Mais ce que l’on met de soi dans la relation avec les enfants ne changera pas. 
Bien sûr, il y aura un moment où il faudra bien arrêter, parce que je deviendrai vraiment gaga ou irresponsable. Là , les autres devront alors en décider. Mais jusque là, ne me demandez pas de me reposer de ce qui est l’essence de ma vie !

Que l’on ne retire pas mon sang et que l’on me laisse VIVRE ! 
Et dites-le vous bien : vous aussi vous êtes irremplaçables !

                Michel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire