mardi 17 juin 2014

Cette nouvelle génération

On parle si souvent de la « Jeunesse actuelle », « Les Jeunes », cette nouvelle génération et les problèmes qu’elle nous amène parfois. À cela, on ne peut que répondre : « Ceux qui ont éduqué les enfants de maintenant, ce sont leurs parents et la génération antérieure ! Il est donc facile de critiquer alors que nous sommes, nous tous, adultes, les vrais coupables de ce qui ne va pas. » J’ajoute que l’on ne peut généraliser et qu’il y a toujours des jeunes absolument fantastiques qui nous entourent. C’est aussi pourquoi nous continuons notre travail qui est un acte d’Espérance et de Foi dans l’avenir. Et l’avenir, ce sont eux. Et c’est à nous de faire épanouir en eux l’amour, la générosité, le souci de l’autre, le courage...



Et ce n’est pas impossible au siècle de FaceBook, Twitter et autre moyen de communication dite sociale. Mais ce n’est ni Facebook, ni Twitter, ni même les seules écoles qui doivent « éduquer ». Elles n’y arrivent plus, au Brésil ! C’est plus encore le rôle des parents, des familles qui, trop souvent laissent ce soin aux autres ou démissionnent de leurs obligations. Et puis...pleurent parce que le résultat n’est pas celui qu’ils souhaitaient et que ce sont eux qui seront responsabilisés en fin de compte et...à juste titre !! D’autres pensent faire leur devoir en couvrant leurs enfants de cadeaux, de biens de luxe, de vacances extraordinaires etc... et, après avoir fracassé, vont déclarer « mais j’ai vraiment TOUT fait pour lui (ou elle), je lui ai tout donné et voilà ma récompense ! » Faire TOUT ou TOUT donner sans exiger une contrepartie, c’est une erreur tellement commune chez les plus nantis. Laisser tout faire, laisser « libre », c’est la plus grande erreur des plus pauvres ! Il est important de prendre le temps de penser à tout cela !

Michel

Lorsque l'on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n'est pas forcément le pot qui est vide !(Confucius)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire