lundi 17 juin 2013

"Crianças do Mundo" reconnue par les autorités

Le jeudi 6 juin, nous avons reçu la visite de la « Préfète » (maire) de notre ville et de son Vice-Préfet. Ils ont visité notre Crianças do Mundo, parlé avec les enfants, reçu un petit lunch fabriqué chez nous, écouté durant 1h30 nos explications et nos demandes d’actions en faveur des gosses de notre région.

Une visite gentille, affectueuse même, de la nouvelle élue au poste de Préfet et qui est professeur et ancienne Secrétaire d’Education. Elle parait vraiment vouloir faire des enfants et des adolescents le centre de son administration ! On se reverra en juillet avec la nouvelle Secrétaire d’Education et avec la Secrétaire d’Assistance Sociale. Quelque chose va-t-il enfin bouger et changer ?

Le jour suivant, le 7 juin, je me rendais à la ville voisine pour la fête d’anniversaire du Bataillon de Police Militaire de toute la région (450 policiers). Crianças do Mundo a reçu là un hommage tout spécial (avec un beau diplôme !), hommage au travail réalisé durant toutes ces années pour sortir du crime, de la drogue et de la misère des milliers d’enfants.

J’ai eu l’opportunité de bavarder pas mal de temps avec le Commandant Général, le Commandant régional et le futur Commandant du Bataillon qui va être créé dans notre ville de Coronel Fabriciano. Ce seront plus de 370 soldats-policiers qui lutteront avec plus d’effectifs contre la criminalité qui est en train d’envahir toute la ville avec ses 3 à 5 assassinats par semaine, quasi tous liés au trafic de drogue. Ce fut aussi une visite avec des rencontres intéressantes et gentilles, pleines de considération pour notre travail et  pour décider d’une vraie collaboration entre tous.

Le Commandant Général allait rencontrer aussi notre Préfète le lundi 10 pour donner suite à toutes ces intentions dans le concret.
Bref, ça bouge enfin dans notre région, le signal d’alarme est entendu et des actions énergiques vont être entreprises au niveau des Autorités responsables, semble-t-il. Et nous aurons notre part dans ces actions.
L’étape suivante se passera  auprès des Autorités Judiciaires. Mais ce ne sera pas un problème !

P.S. La visite de la Préfète fut relatée dans Facebook et les commentaires furent élogieux en faveur de Crianças do Mundo « qui recevait enfin  la reconnaissance qui lui est due depuis si longtemps pour s’occuper de la réinsertion sociale et professionnelle de milliers d’enfants ».

Michel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire