mercredi 18 janvier 2012

La bêtise humaine n'a pas de limites....

Une des conditions pour continuer à bénéficier de la reconnaissance d’Utilité Publique Fédérale, notre « Crianças do Mundo » doit posséder son registre au Conseil Municipal d’Assistance Sociale et, ensuite, aux mêmes Conseils « Estadual » et Fédéral. Ce registre doit être renouvelé chaque année après le dépôt de tas de documents et rapports d’activités. Au Conseil Municipal, notre registre, d’habitude concédé à l’unanimité, fut quasi refusé cette année parce que nous avions eu l’outrecuidance de mentionner Evelyne comme « Assistante Sociale » !


Or, si Evelyne possède bien le diplôme belge d’Assistante Sociale (avec distinction !) elle n’a jamais demandé l’équivalence brésilienne puisqu’elle est volontaire et ne reçoit aucun salaire. Mais le fait de lui ajouter le titre d’Assistante Sociale n’a pas plu aux 3 Assistantes Sociales brésiliennes chargées, entre autres personnes, de juger notre registre ! Heureusement, les autres étant majoritaires, nous avons finalement obtenu ce fameux registre.

Nous avons rencontré par après la « chef » de ces Assistantes Sociales et lui avons montré le diplôme d’Evelyne. Elle a été soufflée de voir le nombre beaucoup plus élevé de matières et d’heures de cours pour l’obtention du diplôme en Belgique en comparaison du Brésil. Elle a proposé de nous transmettre toutes les infos pour pouvoir solliciter l’équivalence brésilienne. Elle n’a rien transmis ! Mais cela ne nous semble pas utile puisqu’Evelyne ne désire pas chercher d’emploi comme Assistante Sociale en dehors de son travail volontaire à Crianças do Mundo.

En attendant, dans les rapports suivants, nous la renseignerons comme « Jardinière Sociale » ou autre connerie de ce genre ! Ah mais !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire