mercredi 24 avril 2019

C'est ignoble

Vous vous souvenez sans doute d’Alisson, dont nous avons parlé dans une revue précédente. Il a été accueilli enfant à Crianças do Mundo et a depuis fait son chemin, avec beaucoup de travail, de courage et de détermination. Formé en Administration d’Entreprise, il a créé sa propre firme d’informatique. Commençant seul, réparant les ordinateurs de particuliers, il s’est toujours occupé de tous nos problèmes d’informatique. Il est très reconnaissant d’avoir été accueilli chez nous et dit toujours que sans ce passage essentiel, sa vie aurait été bien différente.

Depuis quelques années, la firme d’Alisson s’est bien développée et il a aujourd’hui une équipe de 24 techniciens engagés à temps plein. Leur travail actuel est l’installation d’internet par fibre optique et ça marche vraiment bien. Sa clientèle se développe de plus en plus et les résultats sont super : plus de problèmes de coupure d’internet!

Nous sommes le jeudi 21 février. Vers 21h45, coupure soudaine d’internet. Vers 22h, toujours rien. Le lendemain matin, rien. Nous téléphonons à Alisson qui vient sur l’heure. Il appelle quelques-uns de ses techniciens qui découvrent que les câbles de fibre optique ont été coupés, à la pince, dans notre rue et cela a affecté tout le quartier. Choqué, il ne comprend pas qui peut bien commettre un tel vandalisme qui lui coûte si cher. Il faut plusieurs heures à son équipe pour tout réparer. Deux jours plus tard, dans la nuit du samedi au dimanche, nouvel acte de vandalisme, beaucoup plus grave encore, car il affecte une dizaine de quartiers. Plusieurs câbles de fibre optique ont été coupés. Alisson appelle cette fois la police, car c’est trop grave. Les câbles ont été coupés tout en haut de poteaux électriques, au milieu d’un tas d’autres câbles. C’est donc manifestement quelqu’un qui s’y connaît. Il semble évident qu’il s’agit d’un concurrent, voulant faire du tort à Alisson.  Il y a 2-3 nouvelles petites firmes qui se sont ouvertes les derniers mois. Nous sommes absolument scandalisés et terriblement tristes pour Alisson. Il est si courageux et travailleur, il ne mérite vraiment pas ça. Alisson est très découragé, avec l’envie de tout laisser tomber. Il nous dit que c’est un secteur où la concurrence est terrible et sans pitié, même “sale”. Nous l’encourageons à ne pas abandonner, sinon ce sont toujours les mauvais qui gagnent. La police n’a pas encore découvert le responsable, mais Alisson a repris le dessus et a décidé de faire face à ce nouveau défi. Il a reçu plus de 250 messages d’encouragement et solidarité de ses clients ! Nous sommes à ses côtés, il le sait. Nous lui faisons confiance, il va le relever ce défi et il va le vaincre!

Evelyne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire