mercredi 23 mars 2016

Le Brésil en chute libre

C’est vraiment dramatique ce qui arrive au Brésil :

  • L’Economie est en chute libre : - 3,8 % pour le PIB en 2015, inflation de plus de 11 %, les exportations (commodities surtout) en nette régression (à cause de la Chine), perte du Degré d’Investissement des Agences de classification de risques (rating de Standard & Poors, par exemple) donc rétraction des investissements étrangers, forte hausse du dollar, une dette publique de près de 2.800 milliards de dollars etc...
  • La Santé Publique est un désastre et des gens meurent dans les couloirs d’Hôpitaux pour manque de médicaments, équipements, personnel etc... Plusieurs hôpitaux ont dû fermer leurs portes .
  • L’Education est insignifiante et de nombreuses écoles sont réduites au rôle de garderies . Manque de professeurs, de matériel scolaire, de formation des professeurs qui doivent faire face à des élèves de plus en plus sauvages, violents et grossiers. Et le Gouvernement a pris la devise : BRASIL, PATRIA EDUCADORA ! Pas besoin de traduire ! Quelle honte !
  • La lutte contre la corruption aux plus hauts niveaux occupe tous les discours, toutes les réunions politiques, toutes les activités du Parlement plus préoccupé avec un projet d’Impeachment de la Présidente ou du Président de la propre Chambre des Députés que par la gestion du Pays ou la votation de lois indispensables !

MAIS :

  • La Justice fonctionne comme jamais et l’impunité est chose du passé, semble-t-il.
  • La Police Fédérale accomplit un travail absolument exceptionnel, avec professionnalisme et indépendance.
  • La population commence à se rendre compte qu’elle a été trompée et la réputation des grands leaders dégringole à une vitesse supersonique (sauf encore à l’étranger...).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire