lundi 17 mars 2014

Nouvelles

Bonjour,

Un été vraiment dur, chez nous, avec des pluies torrentielles, des inondations et des gens qui ont tout perdu, en décembre ! Des pluies suivies par des périodes de chaleur intense en janvier, avec  37-38º, la journée, et 29º la nuit !! Essayez de dormir à 29º ! Mais bon ! Quand on a choisi de vivre au Brésil...on doit se faire à tout cela ! Cela dit, l’année a bien commencé, les enfants ont repris l’école le 4 février et les inscriptions de petits nouveaux à Crianças do Mundo ont commencé. C’est chouette ces nouveaux petits visages avec autant de nouvelles espérances...parfois déçues, c’est vrai ! Mais on reste optimiste ! Les thèmes adoptés pour cette année seront : SOURIRE, PARDON et PATIENCE. C’est un programme formidable mais pas si simple à réaliser à l’époque actuelle où, pour un rien, chacun s’irrite et tape sur l’autre et se préoccupe seulement de son propre intérêt ! Mais cela vaut la peine d’essayer ! Ce qui nous préoccupe le plus, c’est le manque total d’intérêt pour l’étude et la formation intellectuelle de la génération qui monte. Il est de plus en plus difficile de se faire comprendre et même de se faire « écouter » ! La concentration n’existe plus et le vocabulaire est de plus en plus limité ! On dira presque toujours « nous va » au lieu de « nous allons » !  On en arrive là ! C’est fou !
Cette année verra, au Brésil, la Coupe du Monde de foot en juin-juillet et les élections en octobre ! Beaucoup de choses en une fois ! On croise les doigts pour que tout se passe sans problèmes. Mais on a un peu peur, c’est vrai ! Et cela fera 3 semaines de vacances EN PLUS pour les enfants. Nous les prendrons en charge à la place de l’école pendant ces 3 semaines pour qu’ils ne restent pas en rue à la merci des drogués de toute sorte.
Quant à vous, passez de merveilleuses fêtes de Pâques mais, s’il vous plait, n’oubliez pas nos enfants qui ont encore bien besoin d’appuis. Oh oui !! On vous embrasse !    

             Evelyne et Michel van der Meersch


Aucun commentaire:

Publier un commentaire