mardi 17 décembre 2013

L'amour, le mot-clé de Crianças do Mundo

On pourrait d’ailleurs dire le mot-clé de l’éducation. C’est curieux : on a parfois l’impression que c’est un sentiment oublié, obsolète, presque ridicule. Les parents n’embrassent plus leurs enfants, ne savent plus leur dire « je t’aime ». Combien d’enfants qui nous embrassent à tout moment et avec tendresse nous ont dit n’avoir jamais été embrassés par leur maman ! Et on sent que ça leur manque terriblement ! À notre question pour savoir si elle embrassait de temps en temps son gamin de 8 ans, une mère nous a répondu : « comme si j’avais le temps d’embrasser... ! ». Oh pauvre monde ! Une telle réponse explique tant de choses ! Mais Michel termine toujours ses petits mots aux enfants par la phrase « Amo vocês ! » (Je vous aime !). Ridicule ? Pas de problème ! Ou « pas de souci » ! Puisque c’est vrai ! Et... le ridicule n’a jamais tué personne !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire