vendredi 21 décembre 2018

Notre "Crianças do Mundo"

Début décembre, c’est la fin de l’année scolaire pour nos enfants et le début des grandes vacances d’été qui se termineront le 4 février si l’État n’en décide pas autrement comme au début de l’année 2018 quand la rentrée a été reculée de 15 jours !

Nous avons eu beaucoup d’entrées de petits nouveaux en 2018, près d’une cinquantaine. C’est toujours sympa, au début, avant que ne se fassent jours les problèmes (de famille ou autres) que chaque enfant amène avec lui ! Mais c’est aussi pour cela que nous existons et ça met du piment dans l’existence.

Parfois, ce sont des problèmes énormes, parfois « seulement » un manque total d’éducation de base. Mais ce sont souvent des petits bonshommes sympathiques qui ont seulement besoin d’amour, besoin que l’on s’occupe d’eux. Et ils changent très vite, montrent leur joie et leur bonheur d’avoir enfin découvert un havre de paix et de tendresse !

Presque tous reviendront en 2019. Seuls partiront ceux qui auront atteint l’âge pour vivre leur vie mais avec lesquels nous resterons toujours en contact et prêts à leur tendre la main.
Des problèmes, il y en a toujours, mais, avec une équipe aguerrie, cela se transforme en défis quotidiens que l’on affronte avec passion !

Le plus difficile est toujours de vaincre les défis financiers  mais avec votre aide, cela s’arrange toujours. Crianças do Mundo n’a JAMAIS eu de dettes, JAMAIS !! C’est un principe fondamental chez nous pour ne jamais perdre ses freins ! Ni nos enfants !

Les 15 et 16 décembre a eu lieu, comme chaque année, une confraternisation de tout notre personnel actuel et ancien avec familles et enfants dans une propriété louée à cet effet pour 2 jours. Un site enchanteur, pas loin de chez nous, avec une très grande maison pouvant héberger 50 personnes.

Chacun paie sa cote-part et tous  bénéficient de la piscine, d’un grand barbecue, des tas de jeux pour les enfants, bref un moment de vraie décontraction qui lie encore plus les personnes entre elles ! Tous en sont revenus enchantés ! On recommencera l’an prochain, en décembre. Ce sera la cinquième année !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire